NF-HABITAT-RGE-ACTEUR-ENGAGE

Demandez un devis gratuit

02 40 01 67 95

>> Ou par mail

Prendre en compte la réglementation thermique pour vos travaux de rénovation maison

Réglementation Thermique et Rénovation

La Réglementation Thermique des bâtiments existants s'applique à l'occasion de travaux de rénovation prévus par le maître d'ouvrage. La consommation d’énergie dans le Bâtiment est réglementée en France depuis l’instauration d’une première Réglementation Thermique qui date de 1974.

Cette première réglementation ne s’appliquait pas aux bâtiments existants. Il aura fallu attendre 2007 pour prendre en compte les bâtiments existants qui ont pourtant une grande part de responsabilité dans les rejets de gaz à effet de serre.  Fotolia 47738965 S

 

Des performances thermiques à atteindre avec la Réglementation Thermique des bâtiments existants

 

L'objectif général de cette réglementation est d'assurer une amélioration significative de la performance énergétique d'un bâtiment existant lorsqu'un maître d'ouvrage entreprend des travaux. 
La Réglementation Thermique sur l’existant actuellement en vigueur est la RT 2005.  La RT 2005 s’applique depuis le 1er novembre 2007 pour les rénovations de bâtiments résidentiels de moins de 1000 m². 
Elle définit un objectif de performance élément par élément pour le bâtiment à rénover et pour les travaux de remplacement ou d’installation des parois opaques, des parois vitrées, du chauffage, de l’eau chaude sanitaire, du refroidissement, de la ventilation, de l’éclairage des locaux ou d’équipements utilisant les énergies renouvelables. Le niveau de performance est fonction de la zone climatique dans laquelle vous habitez.  Fotolia 85537337 S

Si vous prévoyez des travaux d’isolation de vos murs par exemple, vous devez respecter le niveau minimal règlementaire défini par la RT2005 (exprimé par la résistance thermique R du matériau utilisé).

Vous n’êtes pas obligés de réaliser tous les travaux visés par la Réglementation Thermique. La Réglementation Thermique fixe des performances qui vous aident à diminuer vos besoins en énergie.

 

Extension de maison et Réglementation Thermique

 

Si vous souhaitez agrandir votre logement par une extension, vos travaux doivent respecter soit la Réglementation Thermique dans le neuf RT2012 soit la Réglementation Thermique dans l’existant.
L’application de telle ou telle Réglementation Thermique s’appuie sur le calcul de la surface thermique SRT d’un bâtiment à usage d’habitation.

Pour un projet d'extension d’une maison individuelle, si l’extension correspond à une surface SRT inférieure à 50 m², elle est soumise aux exigences relatives aux caractéristiques thermiques de la Réglementation Thermique dans l’existant.
Pour une surface supérieure, l’extension est soumise en partie ou en totalité à la Réglementation Thermique 2012 pour les bâtiments neufs.


Si vous engagez des travaux d’amélioration de votre habitation un bon départ consiste à se faire conseiller, à réaliser un diagnostic pour identifier les points faibles de votre bâtiment et déterminer quels types de travaux il faudra faire en priorité.

NF-HABITAT-RGE-ACTEUR-ENGAGE