NF-HABITAT-RGE-ACTEUR-ENGAGE

Demandez un devis gratuit

02 40 01 67 95

>> Ou par mail

Rénovation énergétique : des simplifications à venir pour l'éco-PTZ

Fotolia 77936616 XSDans le cadre de la présentation du projet de loi de finances pour 2019, le gouvernement a annoncé que le dispositif du prêt à taux zéro pour financer des travaux de performance énergétique (éco-PTZ) sera simplifié et prorogé de trois ans jusqu'en 2021.

 

L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement sans faire d'avance de trésorerie et sans payer d'intérêts.

 

 

 

Le ministère de l’économie prévoit de simplifier l’éco-PTZ en supprimant la condition de réalisation d’un bouquet de travaux. Actuellement, pour composer un bouquet de travaux éligibles à l'éco-prêt à taux zéro, il est obligatoire de choisir des travaux dans au moins deux des 6 catégories suivantes :

 

 

-Isolation de la toiture(totalité de la toiture exigée)

-Isolation des murs donnant sur l'extérieur(au moins 50 % des surfaces)

-Remplacement des fenêtres et des portes-fenêtres donnant sur l'extérieur et remplacement éventuel des portes donnant sur l'extérieur (au moins la moitié des fenêtres et portes fenêtres)

-Installation ou remplacement d'un système de chauffage (associé le cas échéant à un système de ventilation performant) ou d'une production d'eau chaude sanitaire (ECS)

-Installation d'un système de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable

-Installation d'une production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable

 

Une seule catégorie de travaux permettrait d'être éligible à l'éco-PTZ dès 2019 afin de faciliter en particulier le recours à ce prêt  par les ménages modestes. Le projet de loi pour 2019 prévoit d’ajouter également les travaux d'isolation des planchers bas dans la liste des travaux qui seront éligibles.

 

Le gouvernement envisage d'ouvrir l'éco-PTZ aux logements achevés depuis plus de deux ans, pour s’aligner sur la condition d’ancienneté du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

 

Actuellement,les montants prêtés et la durée de remboursement  de l'éco-PTZ varient en fonction du bouquet de travaux. Demain la durée d’emprunt serait uniformisée à 15 ans indépendamment du nombre de travaux envisagés.

 

Toutes ces simplifications s'appliqueront aux offres de prêts émises à compter du 1er mars 2019 si le Parlement les valide à l’automne lors du vote de la prochaine loi de finances. 

NF-HABITAT-RGE-ACTEUR-ENGAGE