Quelles démarches administratives pour surélever une maison ?

Vous envisagez d’agrandir une maison avec une surélévation ? Tout savoir pour surélever sa maison et connaître les démarches administratives avant travaux.

Vous envisagez d’agrandir votre maison avec une surélévation ? Avant de commencer des travaux de surélévation il est indispensable de savoir si votre construction n’est pas soumise à des formalités administratives préalables ou à des dispositions particulières.

Il vaut mieux connaître la réglementation et les démarches administratives obligatoires à respecter avant de démarrer des travaux.

Surélévation de maison

Rehausser sa maison est une solution d’extension qui présente de nombreux atouts

La surélévation est un type d’agrandissement par le haut d’une maison pour avoir plus d’espace sans avoir à déménager.

Si votre terrain est trop petit pour construire une extension horizontale à votre maison, ajouter un étage est une solution d’extension pratique pour gagner augmenter la surface habitable.

Si vous voulez faire un rehaussement de toiture, les règles communales en matière d’habitat, la mitoyenneté sont des points à prendre en compte avant même de commencer à imaginer votre projet.

Avant de commencer des travaux de surélévation il est indispensable de s’assurer que votre construction n’est pas soumise à des formalités administratives préalables ou à des dispositions particulières. La surélévation d’une maison induit une modification visible de l’extérieur, et exige une déclaration de travaux ou un permis de construire, selon les cas et la nature du projet imaginé.

C’est pourquoi il faut se renseigner auprès du service urbanisme de votre mairie afin de s’assurer de la possibilité de réaliser vos travaux dans le respect des dispositions du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Pour connaître la hauteur maximale autorisée d’une surélévation de toiture, vous devez consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune. Le PLU peut aussi spécifier le choix des matériaux ou le type de construction autorisé (bardage, surélévation en bois, pente de la toiture, pose de velux, lucarne, etc). Si vous habitez dans une maison en lotissement, vous devez également consulter le règlement du lotissement qui s’applique à votre maison.  

Surélévation d’une maison : quelles démarches et obligations ?

La surélévation d’une maison induit une modification visible de l’extérieur, et exige une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire, selon les cas et la nature du projet imaginé.

aide financière dessin

Le maître d’œuvre ou l’architecte responsable des travaux d’extension prend en charge la réalisation du permis de construire. Pour une maison localisée dans une zone urbaine soumise à un PLU (anciennement le plan d’occupations des sols) et un projet de surélévation correspondant à un agrandissement supérieur à 40 m², une déclaration préalable de travaux est suffisante. Vous avez un projet d’extension et construire une extension sur plusieurs niveaux ou une surélévation à ossature bois, ces travaux doivent respecter selon les cas soit la Réglementation Thermique dans le neuf RT 2012 soit la Réglementation Thermique dans l’existant.

Pour une maison d’un surface totale habitable supérieure à 150 m² après la surélévation, il est obligatoire de faire appel à un architecte. Cette mesure s’applique aux travaux d’extension s’ils conduisent la surface de plancher ou l’emprise au sol à dépasser 150 m².

Surélever une maison, un projet sérieux !

Construire une surélévation de toiture est un projet sérieux.

Pour préparer et réussir  les travaux, il est conseillé de réaliser une étude de faisabilité par un maitre d’œuvre, un architecte ou un professionnel spécialisé, afin de vérifier que les fondations et les murs porteurs de votre maison qui devront supporter une surélévation soit en ossature bois ou en béton imposant des contraintes sur le plancher porteur.

Votre projet de surélévation nécessite d’être étudié avec soin et doit respecter les règles de construction : déterminer si le bâtiment existant peut supporter une charge supplémentaire et envisager une surélévation ossature bois, le cas échéant, choisir une surélévation répondant aux normes parasismiques EUROCOD8 si votre commune est située en zone sismique modérée

Pour faire une estimation du prix, le professionnel prend en compte la structure du toit et les difficultés pouvant être rencontrées pendant les travaux.

Le prix des travaux pour surélever une maison dépend de tous ces paramètres. Le prix au mètres carrés d’une surélévation varie selon la complexité du chantier, la surface nouvelle créée, le choix des matériaux employés (bois, parpaing, métal…) et les aménagements nécessaires pour rendre l’extension habitable (cloisons, sanitaires, électricité…).